X
15 décembre 2020 par Philippe Soret

Comment maîtriser le TCO (Total Cost of Ownership) ?

Comment calculer le TCO ?

Le développement de la Location Longue Durée (LLD), qui concerne aujourd’hui près de deux entreprises sur trois (63 %), a popularisé le concept. Il y a encore peu les entreprises ne prenaient en considération que le prix catalogue du véhicule dans leurs calculs de gestion de flotte automobile. Cet investissement initial, associé à quelques critères techniques, guidaient leur choix à l’achat. Aujourd’hui, dirigeants et gestionnaires de flotte raisonnent en coût global du parc automobile. Cette approche, plus large, prend en compte l’ensemble des coûts – directs et indirects- de détention et d’exploitation des véhicules.
Elle s’appuie, non pas sur un, mais trois TCO.

Le TCO véhicule qui comprend : 

-Le prix d’achat.

-Les frais financiers, toujours présents sous une forme ou sous une autre, que le véhicule soit acheté au comptant, à crédit ou loué.

-La valeur prévisible de revente à la fin de la période d’utilisation envisagée. Cette « valeur résiduelle » dépend de l’image de la marque, de la réputation du modèle, ainsi que de la politique commerciale du constructeur. En fonction de ces éléments, tel véhicule sera plus ou moins demandé sur le marché de l’occasion.

-La consommation. Depuis le 1er janvier 2020, le nouveau protocole d’homologation WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure) permet de calculer des résultats de consommation et d’émissions de CO2 plus proches de la réalité.

-Les coûts d’entretien et les pneumatiques. Ils peuvent alourdir de façon significative le coût d’exploitation. 

-La fiscalité (TVS, AND) et les charges sociales sur les avantages en nature (AEN). Elles peuvent représenter jusqu’à 20 à 30 % du TCO des véhicules particuliers. 

Une fois déterminées les caractéristiques du véhicule convenant le mieux à leurs besoins d’exploitation, les entreprises peuvent agir sur chacun de ces points pour optimiser le TCO véhicule.

Le TCO conducteur intègre le comportement du conducteur au volant. Celui-ci affecte :

-La consommation du véhicule.

-L’entretien.

-La sinistralité (primes d’assurance et frais de remise en état).

Pour maîtriser le TCO conducteur, qui peut majorer de 20 à 50 % et parfois plus le TCO véhicule, il existe plusieurs leviers, comme : 

-La remontée des informations relatives au kilométrage et à la consommation.

-La formation et la sensibilisation à l’écoconduite et à la prévention des risques routiers.

Le TCO flotte inclut :

-Les coûts administratifs et de gestion de la flotte.

-Le temps et l’organisation qui lui sont consacrés (commande des véhicules, immatriculations, livraisons, restitutions...).

Le TCO flotte, qui est proportionnel à la taille de la flotte, peut être optimisé via une meilleure organisation des process administratifs de l’entreprise. 

Enfin, plus récemment, est apparu le concept de TCM (Total Cost of Mobility) ou « coût total de la mobilité ». Au-delà du parc automobile, il prend en compte l’ensemble des déplacements des collaborateurs de l’entreprise (billets d’avion, frais de taxi...). Cette vision élargie du TCO offre l’avantage de susciter une réflexion plus globale sur la mobilité de l’entreprise.

Formule Longue Durée, un professionnel de la mobilité

Plus globale, la réflexion sur le TCO est également plus complexe au regard des nombreux paramètres à prendre en compte. C’est pourquoi, il peut être intéressant de confier la gestion votre flotte de véhicules à un professionnel de la mobilité, qui recherchera avec vous les meilleures solutions pour optimiser vos postes de dépenses. Intégrée au groupe familial et indépendant Sepamat, Formule Longue Durée est un loueur de véhicules qui place le conseil au cœur de sa démarche.  Nous vous offrons ainsi :

Un accompagnement personnalisé

Notre expert LLD écoute vos attentes, analyse vos besoins et propose une solution adaptée aux besoins spécifiques de votre entreprise. Celle-ci précise le loyer mensuel et les prestations incluses : kilométrage, entretien, assurances…
Nos équipes assurent le suivi de votre contrat tout au long de sa durée : gestion des sinistres, véhicule de remplacement en cas de panne ou de sinistre.

En fonction de l’utilisation réelle du véhicule, vous avez la possibilité d’ajuster la durée et le kilométrage en cours de contrat.

Un service maximal

Dans les 24 h suivant l’établissement du contrat, nous mettons à la disposition de l’entreprise un véhicule équivalent à celui choisi, en attendant la réception du constructeur. Le véhicule est livré à l’entreprise ou chez le salarié.
Nous faisons notre maximum pour assurer la continuité de service chez nos clients en cas de problèmes mécaniques, de crevaison, etc. 

Implanté partout en France, nous pouvons intervenir rapidement pour assurer une assistance rapide.

Un parc automobile sur mesure

Nous mettons à votre disposition 50 marques et 7 000 modèles, véhicules de tourisme et utilitaires, neufs ou d’occasion, ainsi que des véhicules hybrides pour constituer le parc automobile adapté aux besoins et usages de votre entreprise.